Le métier de nurse de nuit est autrement appelé “nurse de démarrage”, “maternity night nurse” ou encore “nounou de nuit”. On en parle de plus en plus mais ce métier existe depuis très longtemps. Autrefois, seule l’aristocratie faisait appel à ce type de service.  Aujourd’hui, le recours à une nurse de nuit entre de plus en plus dans les moeurs. De nombreux sites y font référence aujourd’hui. Le Figaro Madame du 8 août 2016 y a même consacré un article récemment.

De nombreux articles traitent du sujet de façon générale et d’autres font référence à mon travail. Je vous invite d’ailleurs à consulter ma page presse où j’ai listé les articles qui m’ont été consacrés.

Mais avant de vous en dire davantage, je vous explique en quoi consiste mon métier, le magnifique métier de nurse de nuit.

Quand je m’engage auprès d’une famille, mon but premier est d’aider les jeunes parents à trouver leurs marques avec bébé en douceur. Je leur permets de passer de bonnes nuits réparatrices pendant que je m’occupe, chez eux, de leur nourrisson. Je reste généralement dans la famille du jeune bébé pendant 2 mois, le temps que le bébé fasse ses nuits. J’interviens, dès la première nuit,  dès votre retour de maternité. Et, dans le cadre du coaching téléphonique, j’interviens même, parfois, pour des bébés de 4 ou 6 mois ayant des difficultés alimentaires ou de sommeil.

J’offre ainsi aux parents la possibilité de se reposer. On sait tous à quel point les nuits peuvent être épuisantes quand on a un bébé. Pourtant, le bien-être et le repos de la maman est essentiel, aussi bien pour elle que pour bébé. Vous saviez que bébé ressentait les émotions de la mère, même tout petit ? Ne vaut-il mieux pas, pour le bonheur de tous, que maman soit reposée ? 🙂

Ce sont, bien souvent, les grands-parents qui offrent mes services de nurse de nuit aux jeunes parents.

L’un de mes rôles essentiels est aussi de régler bébé avec toute la douceur et la patience que cela nécessite.

Quand je quitte votre famille, bébé fait ses nuits et ne prend plus de biberon la nuit.

Tout au long de mon séjour auprès des parents, je réponds à leurs questions et je les conseille. C’est que, avec plus de 20 ans d’expérience auprès des bébés, je suis intarissable sur le sujet des bébés !

Il m’arrive aussi de garder le nourrisson (moins de 3 mois) en journée, pendant que maman déjeune à l’extérieur ou qu’elle rend visite à son médecin, par exemple.

Si mon emploi du temps me le permet, de façon plus ponctuelle, je suis un relai pour les parents épuisés qui ont besoin de souffler quelques nuits.

Vous l’avez sans doute compris, je m’adapte aux besoins de chaque famille.

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à me contacter.

J’ai un formulaire de contact qui vous permettra de m’écrire très facilement. Je répondrai rapidement à vos interrogations.